Consommer selon ses besoins

Consommer selon ses besoins

Acheter des produits peu transformés et emballés
Il faut néanmoins privilégier les produits en vrac, en conditionnement économique, afin de réduire les emballages, et les produits locaux, afin de modérer les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports.
Par ailleurs, les produits ayant subi diverses transformations (céréales soufflées, riz précuit...) représentent aussi généralement des transports et des dépenses énergétiques supplémentaires (passage par les sites de mise en valeur agroalimentaire) : plus le produit acheté est proche du produit brut, plus il est écologique et, souvent, nutritif ; car les produits raffinés perdent souvent de leurs qualités (comme les farines blanches, qui contiennent moins de fibres, de minéraux et de protéines que les farines complètes).

Acheter à la coupe ou en vrac
Faire ses courses sans s'encombrer des emballages et en ne prenant que la juste quantité, c'est possible : il suffit d'acheter à la coupe, au détail ou en vrac... ça peut également être une bonne façon de faire des économies sur de nombreux produits. En effet, contrairement aux idées reçues, les produits à la coupe sont souvent moins chers que les produits déjà emballés.
De plus, cela permet de réduire nos déchets d'emballages !

Pour les achats de charcuterie, boucherie, crèmerie, poissonnerie... Vous pouvez commencer par les rayons qui servent à la coupe ou au détail.
Pour les fruits, légumes, légumes secs, céréales... Préférez les produits en vrac
Acheter au fur et à mesure
En moyenne, 26% de notre nourriture finit à la poubelle, n'achetez pas en quantité importante si vous n'êtes pas vraiment sûr(e) de pouvoir finir. Les fruits et les légumes, même dans le réfrigérateur perdent vite leurs vitamines et se flétrissent (MEDD, 2004).

L'eau en bouteille n'est pas indispensable
L'eau courante en France est souvent d’excellente qualité, bien que depuis quelques temps une polémique enfle sur la présence d'aluminium en quantité trop importante. Boire l'eau du robinet permet d'épargner à notre environnement les bouteilles en plastique. Si vous achetez de l'eau, réutilisez les bouteilles, ou achetez-en de plus grandes (comme celles de 2 ou 5 litres).
Si l'eau fournie par votre commune vous semble douteuse et/ou a un goût de chlore prononcé, vous pouvez opter pour une carafe filtrante ou un filtre adaptable au robinet de votre évier. A base de charbon actif, ces filtres sont une source de pollution bien inférieure aux bouteilles en P.E.T et améliorent sensiblement la qualité de l'eau.
Notons enfin qu'il faut sept litres d'eau pour fabriquer une bouteille en plastique...
Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/ecologie/eco-citoyen/eco_alimentation.php

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau