Les courses alimentaires

Aujourd'hui c'est facile on va au supermarché et on fait son plein de courses pour la semaine ou le mois et arrivé à la maison on range dans le frigo et le congélateur. Mais quand on a pas l’électricité et donc pas de frigo on fait comment ? C'est ce que vont nous expliquer les lavandières.

Déjà il n'y avait pas de supermarché. Certaines avaient un épicier ambulant qui faisait des tournées toutes les semaines, d'autre allaient voir les commerçants des villages autours. Les principaux commerces étaient l’épicier, le boulanger et le boucher.

Le pain était acheté pour la semaine au moins on ne prenait pas de baguette mais des pains de 2 ou 4 

Le beurre était acheté au laitier mais on n'en mangeait pas tout les jours non plus ça faisait parti des choses chères.

Chez le boucher on prenait la viande qu'on allait mangé le jour même ou le lendemain.

 

A l'époque on se contentait surtout de ce que la ferme produisait et on achetait en petite quantité.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau