Madeleine DUCHESNE

Madeleine DUCHESNE

Madeleine duchesne

Madeleine m'avait tout de suite donné une impression de grande sensibilité. Elle a 94 ans (elle est née entre les deux guerres en 1922) elle est originaire des deux Sevres de la commune de Loizé ( pas loin de Chef Boutonne)

Elle avait une ferme dont elle s'est quasiment tout le temps occupée seule.

Elle m'a beaucoup touchée quand elle m'a expliqué que son mari, son grand amour est mort des suites de ses blessures de guerre. Vous imaginez il est mort il y a plus de 70 ans et elle le regrette encore. Je lui ai demandé si elle avait ete remariée elle m'a dit oui car on m'a obligé mais sinon je l'aurai suivi dans la tombe.

elle avait 17 ans et je peux vous dire qu'il y a encore des sanglots dans sa voix quand elle parle de lui.

 

 

 

15/07/2016

J'etais à l"école dans les deux sevres à la chauvieres les ecoles n'etaient pas mixtes. J'ai été à l'école jusqu'à 7 / 8 ans on apprenait à ecrire son nom et beaucoup de petites choses. Il ne fallait pas parler sinon au piquet. Ah oui c'etait plus dur mais dans le fond c'etait mieux qu'aujourd'hui. On ne repondait pas. Maintenant les enfants repondent à leurs parents. Moi je m'habitue pas à ce nouveau temps ou on laisse tout faire tout passer.

J'ai travaillé bien jeune ensuite puis me suis mariée

Commentaires (5)

lotus5910
  • 1. lotus5910 | 29/07/2016
coucou Madeleine

c'est avec plaisir que je vous ai lu, et oui quand on a aimé un être si cher comment pouvez vous l'oublier , impossible c'est tellement rare de nos jours , vous avez eut des enfants comme vous dites ont une bonne situation !! viennent t'ils vous rendre visite de temps en temps ????

oui c'est sur à l'époque il fallait obéir et apprendre ses leçons sinon on était punit, aujourd'hui c'est n'importe quoi c'est les élèves qui font leur loi !!

moi j'ai 51 ans et deux grands enfants une fille et un garçon qui heureusement pour moi on eut une bonne éducation et c'est le plus important

j'ai encore ma maman qui a 87 ans, elle vit seule dans son appartement et j'y passe régulièrement, mon papa est décédé à 72 ans de la maladie d’Alzheimer, un papa si bon, si gentil quel malheur !!

vous ne faites pas votre âge , vous êtes mimi sur votre photo , au plaisir de vous lire

toutes mes amitiés
Gounadia
  • 2. Gounadia | 28/07/2016
Bonjour Madeleine,
Contente de savoir que mon courrier vous a fait plaisir, j'en suis ravie.
Je suis africaine, mon pays est le Burkina Faso, la capitale est Ouagadougou où j'y réside avec une partie de ma famille. J'ai deux enfants qui en ont chacun deux, donc je suis du coup Mamy de 04 adorables petits enfants. Mon fils est ingénieur comme moi, ma fille agent de la fonction publique.
Je suis veuve depuis Janvier dernier. En tant que cadre supérieur, nous vivons pratiquement comme en Europe. J'ai effectué une partie de mes études supérieures à Paris. Nous habitons dans notre villa, 3 pièces une salle d'eau et une cuisine. Nous avons à l'extérieur des dépendances, 3 pièces qui sont des chambres pour recevoir nos étrangers, une cuisine externe et un garage. La cour est aménagée avec un jardin, des manguiers, un citronnier, de la pomme cannelle, des corossoliers et bien d'autres plantes non fruitiers. Mon fils qui est avec moi, va aménager bientôt chez lui avec sa femme. Je vais m'ennuyer quand ils vont partir. Bref! voilà un peu ma vie. Au plaisir de vous relire Madeleine.
Salutations cordiales
Gounadia
espoirnature
  • 3. espoirnature (site web) | 18/07/2016
Bonjour Gounadia, et Anastasia,

C'est très gentil d'avoir pris le temps de m’écrire et je garde vos messages précieusement.
En effet la guerre, le veuvage sont des épreuves atroces dans une vie. Aujourd'hui mes deux enfants sont bien placés avec une bonne situation ils n'ont plus besoin de moi et c'est bien le principal.
Pouvez vous me dire d'ou vous venez ? Avez vous des enfants ? Comment vivez vous ?

Bonne journée

Madeleine
Gounadia
  • 4. Gounadia | 10/07/2016
Bonsoir Madeleine,
Respect à vous Madeleine, à cet âge vous êtes toujours aussi magnifique. Et surtout après avoir vécue les atrocités des guères et celles du veuvage précoce. Hommage à vous Madame. Portez-vous bien.
Gounadia
Anastasia
  • 5. Anastasia | 05/07/2016
bonjour Madeleine!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau