Souvenirs d'école

J'ai passé mon enfance et mon adolescence dans un vieux village qui avait son chateau fort. Mais plus près de nous il y avait un beau groupe scolaire avec la mairie au milieu. Il y avait une école, une gare, un bureau de poste et des artisans et commercants ; enfin un village trés vivant et j'y ai beaucoup de souvenirs. Par exemple la rentrée des classes. Elle était à ce temps là le 1er Octobre. Eh bien j'étais contente, j'allais retrouver mes camarades. Et puis je peux bien le dire je n'avais plus la peine d'aller aux chèvres, car fille d'agriculteur, dans les vacances il fallait que je mène ces animaux au champ. Donc c'est jour de la rentrée, j'avais une blouse neuve toile de vichy bleu et blanc avec un petit col blanc, par contre mon sac d'ecole n'était pas neuf, c'était le reste de ma soeur ainée, dedans il y avait le necessaire pour l'ecole. J'aurais bien aimé avoir une petite trousse de couleur verte ou rouge comme certaines de mes camarades mais j'avais un plumier avec porte plume et crayons.

Mais mon souvenir le plus vivant c'était le départ des hirondelles. Comme je n'aimais pas etre en retard, devant la maison j'attendais l'heure de partir. J'avais le loisir de regarder ces oiseaux pour certaines elles balbutiaient entres elles et je me demande bien ce qu'elles pouvaient se raconter, sans doute leurs voyages. Mais l'heure de partir était arrivée. Me voici donc en chemin. L'école n'était pas loin, j'allais passer à la maison de mon amie et nous voila parties pour ce grand jour.

Car pour nous c'etait un grand jour.

Photo de Suzanne BRY

S bry 50916

Lors de notre atelier du 5 Septembre Didier DARRIGRAND nous a fait la gentillesse d'assister à nos discussions et surtout de nous faire de magnifiques clichés.

Commentaires (2)

la garenne
  • 1. la garenne | 07/09/2016

Bonjour Suzanne,

Nous avons pour quelques uns les mêmes souvenirs, mais pour d'autres il fallait retourner aux champs après l'école, surveiller les chèvres ou les vaches. Les devoirs passaient après les travaux des champs.
Nous on a plutôt souvenir d'avoir porté des blouses noires, on était souvent en deuil. Aux pieds on avait des galoches : soit elles avaient été porté par les frères et sœurs (comme les blouses) soit nos frères et sœurs récupéraient les nôtres.
Nos parents n'avaient pas les moyens de nous acheter des choses neuves. A notre époque on portait des vêtements rapiécés alors que maintenant on achète des habits troués c'est la mode!!!!
Dans notre sac on trouvait des cahiers, des livres, et on avait un autre sac pour le casse croute du midi les cantines n'existaient pas encore.

Darry-Melle
  • 2. Darry-Melle | 06/09/2016

Bonjour Suzanne.
Je ne me souviens pas avoir observé les hirondelles en attendant l'heure de l'école. Par contre j'en ai observé quelques-unes cet été. Trois petites qui attendaient que les parents leur amènent le petit déjeuner.
Quelques photos > http://didierdarrigrand.com/blogs/dotclear/?post/2016/09/06/Hirondelles-bretonnes

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau